Allocation du RSA, on vous dit tout !

Plusieurs initiatives sont mises en place par l’État et diverses organisations pour faire face au problème de chômage, d’inactivité et surtout pour améliorer les conditions de vie des citoyens. Si vous remplissez les diverses conditions requises, faites votre demande pour bénéficier d’une allocation du RSA.

Qu’est-ce que c’est que le RSA ?

Le RSA (Revenu de Solidarité Active) est une disposition sociale d’accompagnement des personnes sans ressources ou celles avec des revenus limités. Sa valeur connait une augmentation chaque année, comme cette hausse du RSA du 1er avril 2019. Sa valeur de base est passée de 550,93 € à 559,74 € soit une hausse de 1,6 %.  Il est géré par les conseils départementaux et versé par la CAF (Caisse d’Allocations familiales). Il s’adresse à toute personne active. Ce revenu est distribué en fonction de plusieurs critères bien définis. Vous avez la situation matrimoniale (en couple ou seul), le nombre d’enfants en charge et bien d’autres aspects pris en compte. Pour bénéficier de cette allocation, il faudra faire une demande auprès de la CAF.

Quelles conditions remplir pour bénéficier du RSA ?

Le RSA concerne toutes personnes de nationalité française, les résidents permanents ou des Français vivants moins de 3 mois par an à l’étranger. Il faut être âgé de plus de 25 ans pour être éligible au RSA. Seuls les foyers de moins de 25 ans avec une mère enceinte ou un enfant en charge peuvent solliciter le revenu de solidarité active. Selon ces conditions et après justification de toutes les informations fournies, vous serez pris en compte selon les grilles tarifaires déjà établies.

Il faut souligner qu’il existe trois différents types de RSA. Ils sont classés selon l’âge et la composition de la famille. Vous avez la catégorie des personnes de moins de 25 ans, celle des couples et des personnes inscrites au pôle emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *